Racismes et populismes euro-africains, conséquences de l’externalisation des politiques migratoires

Webinaire public bilangue (FR/EN) le 4 juin 2024, de 14h30 à 16h30 (GMT+2)

Une conférence publique Migreurop devait avoir lieu à Tunis le 17 mai dernier intitulée « Racismes et populismes euro-africains, conséquences de l’externalisation des politiques migratoires », organisée en collaboration avec la FTCR et le FTDES. Du fait de la répression qui sévit en Tunisie, celle-ci n’a pu se tenir.

En accord avec ses membres et partenaires tunisiens, le réseau Migreurop a décidé de maintenir cet événement sous forme de webinaire ce mardi 4 juin 2024, alors même que se déroulent en ce moment plusieurs procès dont celui de la militante Saadia Mosbah, fondatrice et présidente de l’association Mnemty qui lutte contre les discriminations raciales en Tunisie. Ce webinaire sera l’occasion de croiser les regards à partir de différentes régions et dans une perspective comparée pour mieux saisir et lutter contre ce qui se passe en Tunisie comme ailleurs.

Ensemble, maintenons des espaces de réflexion collective et de solidarité, en soutien avec la société civile sur place qui subit de plein fouet la criminalisation des autorités.

Lien Zoom : https://us06web.zoom.us/j/89982706326
Une traduction FR/EN sera assurée.


Programme :


Introduction Migreurop 

  • 14h30 : Sophie-Anne Bisiaux, activiste et chercheuse indépendante, co-présidente de Migreurop et Cheima Ben Hmida, FTCR, membre de Migreurop (FR) – FR

Racialisation des personnes exilées en Italie et externalisation en cascade des politiques migratoires 

  • 14h40 : Giorgia Pintus, ARCI, membre de Migreurop – EN
  • 14h50 :Adelaide Massimi, ASGI, membre de Migreurop – EN

Nouveaux deals et revers de l’externalisation en Mauritanie et au Niger

  • 15h : Moussa Tchangari, Alternative Espaces Citoyens (AEC Niger), membre de Migreurop – FR
  • 15h10 : Hassan Ould Moctar, chercheur et écrivain indépendant, membre de Migration Control – EN

Racisme et criminalisation des migrations au service d’une répression généralisée au Maroc et en Tunisie 

  • 15h20 : Sébastien Bachelet, chercheur en anthropologie sociale à l’université de Manchester – EN
  • 15h30 : Romdhane Ben Amor, FTDES, membre de Migreurop – FR

Synthèse

  • 15h45 : Valentina Zagaria, chercheuse en anthropologie sociale à l’université de Manchester, co-présidente de Migreurop – EN

Discussion : 16h-16h30

Photo : Manifestation de l’association Aswat Nissa à Tunis le 25 février 2023 contre les propos racistes du président Kaïs Saïed quelques jours plus tôt.