Exposition "Moving Beyond Borders"

L’exposition Moving Beyond Borders (MBB) est un outil pédagogique, interactif et multimédia. Mise en scène par le collectif d’artistes Étrange Miroir et inaugurée à Bruxelles en 2015, elle est le fruit des connaissances accumulées ces dix dernières années par le réseau Migreurop sur les obstacles, injustices et violations des droits subis quotidiennement par les migrants dans les pays de transit, aux frontières de l’Union européenne et en Europe même.

Créée à partir des analyses et campagnes réalisées par Migreurop (Open Access Now, Close the camps et Frontexit), l’exposition plonge les spectateur·trice·s dans les différentes étapes du projet migratoire, en cinq modules qui les introduiront aux politiques de gestion des mouvements migratoires, d’enfermement des étrangers en Europe et au-delà, et d’externalisation du contrôle frontalier.

« Moving Beyond Borders » vise à promouvoir la lutte contre les facteurs d’exclusion et la précarité des personnes les plus vulnérables et propose des outils multimédia pour approfondir la réflexion :

  • Des cartes interactives qui permettent de suivre les parcours des migrant·e·s et les mesures de contrôle et d’enfermement,
  • Des photographies pour illustrer l’approche sécuritaire des politiques migratoires, ainsi que le vécu des migrant·e·s aux portes de l’Europe,
  • Des paysages sonores, pour accompagner et mettre en relief les supports visuels.

MOVING BEYOND BORDERS // TEASER from etrange miroir

Exposition MBB a déjà réalisé quatorze étapes en Europe et de l’autre côté de la Méditerranée :

  • Paris (novembre 2019) : l’exposition MBB a été accueillie par les Grands Voisins dans le cadre du Festival Migrant’Scène. Après un vernissage de l’exposition, de nombreuses visites scolaires ont pu être organisées, ainsi que des ouvertures au grand public. Une projection du film L’Europe au pied des murs (d’Elsa Putelat et de Nicolas Dupuis) a été organisée en présence de Migreurop et de La Cimade, suivie d’un débat avec la salle.
  • Saint-Sébastien-sur-Loire (mars 2019) : Une 13ème étape de l’exposition a été organisée, à la Gare du petit Anjou à Saint-Sébastien-sur-Loire (France). Plusieurs visites scolaires ont été organisées durant le mois d’exposition.
  • Saint-Dié-des-Vosges(octobre 2018) à l’occasion du Festival international de géographie (FIG) autour du thème de "La France demain". Trois visites guidées de l’exposition ont eu lieu autour de plusieurs thématiques : la politique européenne des visas, les diverses formes de confinement en Europe, les frontières high-tech et la liberté de circulation. Cette étape a été un vrai succès : plus de 2000 personnes présentes au festival ont visité l’exposition et de riches débats ont eu lieu lors des visites guidées.
  • Cité Miroir de Liège (novembre/décembre 2017) : cette étape a été organisée par le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège et l’asbl MNEMA - en collaboration avec le CRIPEL et Amnesty international, dans le cadre d’un mois thématique sur les mouvements de population.
  • La Communauté Emmaüs de S. Nicolò-Ferrara (septembre/octobre 2017) , en collaboration avec la paroisse et sous l’égide de la Mairie de Ferrara et en lien avec le Festival Internazionale qui ont accueilli l’exposition au sein de l’église de S. Francesca Romana..
  • Dudelange (mai-juillet 2017) au sein du Centre de documentation sur les migrations humaines (CDMH), qui s’intéresse à l’histoire des phénomènes migratoires dans divers contextes (général, national et régional) et porte une attention particulière au patrimoine lié aux migrations, notamment à travers des itinéraires spécifiques.
  • Stimultania (mars/avril 2017) et l’Université de Strasbourg ont accueilli deux expositions visuelles et sonores afin de proposer au public une plongée en immersion dans les mouvements migratoires contemporains. En parallèle, une série d’événements était prévue jusqu’à fin mai, dont notamment un vernissage conjoint des deux expositions le 21 mars à 17h et une rencontre le 22 mars à 18h avec Claire Beilvert, photographe, et Lucie Bacon et Philippe Rekacewicz, cartographes de l’exposition MBB.
  • Bibliothèque Universitaire d’Evry-val-d’Essonne (février/mars 2017) à l’occasion de la Septième biennale d’arts numériques d’Evry. Dans ce cadre, la biennale 2017 du Festival Siana a été consacrée aux « frontières d’aujourd’hui ». Des court-métrages, des séminaires, des ateliers et des rencontres ont accompagné l’exposition MBB pour évoquer cette thématique d’actualité.
  • Fondation Orient Occident à Rabat (novembre/décembre 2016) en partenariat avec les membres marocains du réseau. Il s’agissait de la première étape hors Europe, et plusieurs activités ont été réalisées : concert, projection-débats, médiations et animations de l’exposition MBB.
  • Poitiers (juin/juillet 2016) à l’occasion du 30ème anniversaire du Laboratoire universitaire Migrinter, un colloque international a été organisé autour du sujet « Penser les migrations pour repenser la société », cadre dans lequel s’est inscrit le vernissage de l’exposition MBB.
  • Pozzallo (mai 2016) à l’occasion de la deuxième édition du festival Sabir, en Sicile, en partenariat avec l’association italienne ARCI. L’exposition MBB a été présentée dans ce festival de cultures méditerranéennes, dont les thèmes principaux étaient les droits des migrant·e·s, leur accueil et leur intégration.
  • Arcueil (janvier/février 2016 ) dans le cadre du festival Anis Gras. A cette occasion, une formation sur l’outil cartographique, des tables d’information, des projections ainsi que des conférences/débats ont été organisées.
  • Calais (décembre 2015) lors de la présentation de l’exposition MBB à la Bibliothèque de l’Université du Littoral-Côte d’Opale de Calais, plusieurs médiations et interventions ont été proposées afin d’expliquer l’impact des politiques migratoires européennes sur les parcours des exilé·e·s, avec un focus sur la situation des migrant·e·s dans le Nord-Pas-de-Calais et le foyer de solidarité que représente cette Région.
  • Bruxelles (juin 2015) : L’inauguration de l’exposition a eu lieu au Centre Culturel Jacques Frank, Bruxelles, en juin 2015, à l’occasion d’une conférence de presse ayant rassemblé des associatifs, des parlementaires européens, des journalistes et le grand public en général.

Pour accueillir l’exposition :

Moving Beyond Borders est une exposition itinérante : aidez-la à voyager !
Pour celles et ceux qui seraient intéressé·e·s par la perspective d’accueillir l’une des étapes de Moving Beyond Borders, merci de prendre contact avec Migreurop et Etrange Miroir aux adresses suivantes : contact@migreurop.org et etrangemiroir@gmail.com.

Pour faciliter son organisation, l’exposition est accompagnée d’une notice d’utilisation et d’une fiche technique détaillant le montage l’exploitation et le transport ; d’outils de communication pour en faire la publicité et d’un guide de préparation et d’organisation de visites guidées thématiques et interactives (outils disponibles en plusieurs langues).